Go to footer

Quirine - Histoires aux coins du feu

Univers : Médiéval Fantastique

Image

Modérateur: Sebmac


Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Sebmac » Lun 06 Mar, 2017 3:50 pm

Contez vos exploits et autres aventures !
Una salus victis, nulam sperare salutem
Avatar de l’utilisateur
Sebmac
Orny Libéré
 
Messages: 803
Enregistré le: Mer 07 Mai, 2014 8:42 am
Localisation: Balagny-Sur-Thérain


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Mer 29 Jan, 2020 11:37 am

Faire-part de décès de Gétimus, le barde, au cours d'une quête à Pointe-Sable.

L’équipe de valeureux aventuriers Qualann, Marksan, Atarax et Alvar déplore la perte de leur ami et compagnon Gétimus, mort vaillamment au combat. Suivant sa vocation de barde, le regretté Gétimus trouvait dans la fureur du combat les mots justes, inspirant ses alliés mais également fournissait l’appui indispensable sans lequel une quête ne remporte pas le succès attendu. Face au souffle du diable des glaces, Gétimus l’arme à la main est tombé. Il reste de lui aujourd’hui beaucoup de souvenirs, des chansons, un harmonica et un avant-bras.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Mer 29 Jan, 2020 11:46 am

Chanson pour Gétimus, par Alvar Teemu le scalde
air mélodique possible en cours d'étude: mourir pour des idées de Brassens

D’un sombre lieu d’un culte oublié, la quasit
A l’esprit dérangé, voletant dans l’abside
où jamais soleil béni n’éclairait la vie,
invoqua le diable glacé d’un cercle vide.

Le vaillant barde à l’arbalète tirait droit
Sur la vilaine pour basculer le combat
Jusqu’à l’instant où l’invoqué, maitre du froid,
Souffla l’âme du valeureux vers le trépas.

Les enragés compagnons redoublant leurs coups
Finiront par venger leur mort en réveillant,
Avec toute la bénédiction du sachant,
Une nouvelle force d’en venir à bout.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Lun 17 Fév, 2020 5:28 pm

Le chant de rage par alvar Teemu, sur l'air de "Sabotage" des Beastie Boys

Let’s get bloody, I call for fury
I’mma beat it straight to change the fate
I up the power to those who hear
This close-up battle call crystal clear
If you seek the first range of the fight
and lift of strength to redden the white
Take the song to engage
And join the rounds full of rage

So, so, so
So listen up, ‘cause it comes from the song
Your body and mind will get strong
But if I’m out, ups will be gone
I’ll tell you now; I keep it on and on

Will you dare to drop defense, Tank
Only if you care for hard slaughter, mate
Scheming doesn’t ring, turn to savage
I’m bringing it to you, start the carnage

whack!
Listen all to the song of rage
Listen all to the song of rage
Listen all to the song of rage
Listen all to the song of rage

I enjoy it, I know they fear it
I’m getting straight to turn their fate
Beating down enemies past their death
All we crave to hear is their last breath
But make no mistakes and join close-combat
Welcome the fury, run straight to the fight
Listen to the song to start carnage
For I’m bringing to you a brutal age
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Sebmac » Lun 17 Fév, 2020 6:55 pm

Tu assure !!! Hymne officiel de Quirine validé ! (Cadeau en préparation ;) )

Sév : « Hymne de notre groupe, les autres c’est plus les Spices girls ! »
Una salus victis, nulam sperare salutem
Avatar de l’utilisateur
Sebmac
Orny Libéré
 
Messages: 803
Enregistré le: Mer 07 Mai, 2014 8:42 am
Localisation: Balagny-Sur-Thérain


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Mar 18 Fév, 2020 4:55 pm

Suite à la suggestion d'un de ses compagnons, Alvar également a préparé de quoi participer au recueillement (en espérant éviter cette confession dont parle son entourage).

Chaque couplet de la chanson suivante concerne un sort de prêtre de niveau de plus en plus élevé.
Sur l'air de Ave Maria de Schubert (je conseille de se référer à la vidéo YouTube de Andrea Bocelli dans le Colisée de Rome)

Le premier couplet déclenche l'Apaisement des émotions (niveau 2) avec utilisation d'un Focalisateur Divin (cierge armé, recueil de bibles...).

Ave Ladho
Grâce lui soit rendue
Ladho, apaisez ces esprits
Ladho, apaisez ces esprits
Que les émotions s’apaisent
Que le calme revienne

Le deuxième couplet déclenche le sort "Extase" de niveau 6.

La bénédiction touche les esprits
La béatitude vous emplit
La sérénité vous envahit
Jusqu’à l’extase bénie
Ave Ladho

Le troisième couplet déclenche "tranquillité euphorique" de niveau 8 dont la composante M/F est un coquelicot.

Ave Ladho
Douce déesse
Apportez la joie des amis
Apportez l’euphorie
Emplissez son cœur d’amour et de tranquillité

Le dernier couplet déclenche "présence écrasante" de niveau 9 dont la composante M est une plume de cygne.

Ressentez la force de ma foi
Entendez la paix de l’âme dans ma voix
Entendez la paix de l’âme dans ma voix
Entendez la paix de l’âme dans ma voix
Ave Ladho
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Lun 27 Avr, 2020 9:29 am

Hello,

Je me suis dit que comme cela concerne les 2 équipes, c'était plutôt une histoire au coin du feu.

Pour l'Assemblée Générale, voici les échecs et réussites du 24/04/2020, séance sur roll20
Par ordre alphabétique

échec critique échec simple réussite critique réussite simple Total général
Alvar 0 - 2 - 0 - 2 - 4
Atarax 0 - 1 - 0 - 0 - 1
Folden 0 - 3 - 0 - 1 - 4
Medryck 0 - 0 - 1 - 0 - 1
Marksan 0 - 0 - 1 - 1 - 2
Qualann 2 - 2 - 0 - 0 - 4
Sebmac 0 - 0 - 0 - 0 - 0
Samantha 1 - 1 - 0 - 2 - 4
Kayla 0 - 0 - 0 - 1 - 1
Total gén 3 - 9 - 2 - 7 - 21

1er combat en arène : Folden contre Samantha contre Alvar => victoire d'Alvar (abandon du combat par Samantha)
2ème combat en arène : Qualann contre Alvar => victoire d'Alvar
Mort d'Atarax empoisonné
3ème combat en arène : Kayla contre Alvar => victoire de Kayla
4ème combat en arène : Medryck contre Marksan => victoire de Medryck
Mort de Kayla empoisonnée
Medryck dernier survivant, mais est-ce que la gagnante ne serait pas plutôt Samantha?

Combat équipe contre équipe : mort de Marksan, Qualann et Alvar => Arrêt du combat par Atarax

Ingmur, divinité primordiale, au-dessus des autres divinités, accepte d'aider notre déesse.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Lun 11 Mai, 2020 10:17 am

Expédition au nord : premier volet

Anecdotes, d’un univers proche, sur un nouveau groupe mercantil et bagarreur d’aventuriers: Oscar le Rôdeur, Ada Belshy le Moine et Ysgritt la Barbare du Sud

L’auteur n’ayant que des informations parcellaires, sa responsabilité ne peut être engagée sur la véracité ou l’intégrité de l’histoire. Il admet compléter l’histoire avec des hypothèses.

Connaissez-vous ces trois compagnons de voyage qui, fraichement arrivés dans le village nordique de Nursfjord, se sont intégrés à la vie locale en participant aux beuveries, gueule de bois et échauffourées traditionnelles. Laissez moi vous conter quelques-unes de leurs tribulations en commençant par l’Expédition au Nord.
Avides de castagnes et de rémunérations, ces comparses se sont engagés, auprès de Cissad, membre de la Société Historique de la Mer, et de son assistante Ondine, pour rapporter des reliques d’Ather Fodin de l’île de Mjorin. Immédiatement les compagnons ont préféré des pièces sonnantes et trébuchantes à l’adhésion à l’illustre Société Historique de la Mer.
Après avoir négocié à la limite de l’extorsion avec leur nouvel employeur, spécialiste en archéologie et incompétent en marchandage, les compagnons ont appris la présence d’orques sur la fameuse île de Mjorin, non pas lors de l’entretien de l’unique capitaine de bateau en ville, mais en impressionnant une serveuse avec une scène de générosité (sous forme de bières) à l’égard d’un sénior.
Répliques rapportées par un habitué de l’auberge Omena Hotelli :
Oscar le Halfelin Rôdeur : « Oulà ! On va le perdre. »
Ysgritt la barbare : « Nan mais il avait l’air vachement content de la bière, on en tirera pas plus. »
Lors d’une réunion stratégique, nos compagnons ont apprécié l’idée de monnayer une campagne d’expropriation des orques auprès du responsable de la ville pour en définitive abandonner cette idée après avoir appris que les orques ne posent aucun problème.
Réplique entendue par un passant : Ysgritt « On se rappelle du combat qu’on vient de faire et on oublie. »
« Je fais un jet de merde et je fais demi-tour »
Le lendemain de leur dernière soirée arrosée suivant les préceptes de la Modération, la troupe libérée de son mal de crâne, a pris la mer à bord du douteux Sanglier des Mers. Le vent et la houle ont rapidement permis à Cissad, Ysgritt et Ada de faire offrande de leur petit déjeuner aux divinités de la mer, ou aux monstres marins locaux.
Une fois les histoires de petits déjeuners réglés, nos trois aventuriers ont pu échanger avec Ondine, Cissad étant indisponible. La toute jeune et innocente Ondine leur montra la carte de l’île de Mjorin que la Société Historique de la Mer a retrouvé lors de fouille preuve de reliques sur l’île. Dans un élan de recherche de solutions de sécurité, ou peut-être était-ce une volonté de ré-évaluer les primes de danger, ou encore de revoir à la hausse le pourcentage autorisé de perte des employeurs (les passants de Nursfjord aurait entendu « Et si il n’y en a qu’un seul qui revient ? »), le groupe accentua drastiquement l’état de peur, déjà présent face au groupe, chez l’assistante en lui demandant sa connaissance des orques sur l’île. Le groupe, soucieux de l’état mental de leur source de revenu, rassura la pauvrette : « Surement des bébés orques, des orquounets. » «Pas complètement des orques, des petits orques, des orquidés. ».
Après une matinée à bon allure, le bateau ralentit avec une mer quasi d’huile pour finir secoué toute la nuit par une tempête avant d'échouer sur les récifs de la côte sud de l’île. Nos compagnons, sur l’île, en pleine tempête de neige, sans moyen de retour, avec une Ondine terrorisée à l’idée de rester bloquée sur une île pleine d’orques, fouillèrent les décombres du navire avant d’aller se réfugier du froid dans une grotte. Après avoir tués et dépecés deux pauvres loups affaiblis, la troupe inspecta minutieusement les différentes chambres de la grotte. Ils découvrirent le campement d’une précédente troupe d’aventuriers menée par un mage nommé Talnos, à la recherche de la lance d’Ather Fodin. Au fil des différentes fouilles, le groupe trouva le journal du mage, des parchemins, des sculptures et le coffre où reposait la lance près du cadavre poignardé de Talnos. Après plusieurs heures de tentatives infructueuses sur l’énigme des 3 serrures et 3 clés, nos compagnons furent récompensés par l’ouverture du coffre qui finalement n’était pas verrouillé. Les compagnons décidèrent de se reposer avec prudence et tours de garde.
Nos compagnons trouveront t’ils d’autres reliques d’Ather Fodin ? Confirmeront ils la présence orque ? Et surtout réussiront-ils à quitter l’île ?
Modifié en dernier par Kalambe le Jeu 18 Juin, 2020 1:44 pm, modifié 2 fois.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Dim 24 Mai, 2020 1:31 pm

Expédition au nord : deuxième acte

Nos vaillants compagnons se sont réveillés pour constater que la tempête avait pris fin lors de leur fouille en couvrant l'île d'une épaisse couche de neige. Ils décidèrent de se rendre aux ruines, sûrs d'y trouver une autre relique, tout en s'arrêtant à l'épave de leur navire, espérant y trouver de quoi survivre.

A la sortie de la grotte, ils tombèrent nez à nez avec un frêle sorcier essoufflé. Vleet Wicce, le sorcier, leur appris qu'il avait embarqué contraint et forcé dans une expédition pour les même reliques, expédition mené par un chasseur de trésor et pirate nommé Erik Montrose. Lors d'une sortie en éclaireur à la recherche d'une opportunité rémunératrice, en un petit groupe formé par lui-même et quelques membres de l'expédition, ils furent attaqués par un groupe d'orques. Les autres membres ayant échoué dans leur tentative de fuite permirent au jeune sorcier de prendre ses jambes à son cou. C'est ainsi que le sorcier en suivant la côte avait fini par tomber sur la grotte de nos comparses. Le groupe accueilli le nouveau compagnon qui possédait des pages du journal d'Ather Fodin. Le sorcier inquiet de quitter l'île s'enquit :" Juste pour savoir, vous êtes venus avec votre propre bateau?" "Oui, les morceaux sont là-bas. Mais on pourrait emprunter celui de ton expédition." "C'est une idée. On va l'emprunter avec quelle armée?"

Suivant le plan, en descendant sur la plage, ils trouvèrent un orque beaucoup trop préoccupé à fouiller les décombres. Les compagnons soucieux de voir les décombres de leur navire maltraité, s'approchèrent furtivement pour expliquer leur point de vue à coup d'arme et d'arbalète sur le thème de "C'est personnel les débris, faut pas toucher à nos débris."

Après avoir délesté le cadavre de l'orque et fini de fouiller LEURS débris de navire, le groupe se dirigea vers les ruines. A l'orée de la forêt, ils surprirent 3 orques qui attendaient visiblement un quatrième qui ne viendrait plus. Pour leur éviter la souffrance du deuil de leur compagnon, le groupe tua les 3 orques.

Les compagnons finirent par arriver aux ruines où ils découvrirent un autel entouré de 8 piliers. En lisant les inscriptions relatant les faits d'Ather Fodin, le groupe compris comment libérer un anneau incrusté dans la pierre. Ils comprirent également qu'Ather Fodin et les orques installés sur l'île était liés et où pouvait se trouver les autres reliques.

Après une nuit de tours de garde, les compagnons reprirent la route vers le sommet de l'île. C'est en milieu de journée, au milieu de collines acérées dénuées de faune, qu'ils rencontrèrent un terrifiant worg. Nos compagnons furent aider par la chance qui rendit la bête sonnée et certains comparses proposèrent des plans rusés :
"Il dort, on peut l'attacher? Un sort de chibari?"
"Personne a un sort "ba-balle"?"
"Cri perçant? comme Céline Dion?"
"On a une barbare qui fait des bisous de bonne nuit"
Nos compagnons réussirent à tuer la créature magique au bout d'un long combat.

Ils reprirent leur chemin et finirent par rencontrer un guerrier étrange. Le guerrier qui se présenta sous le nom de Roth leur appris qu'il attendait les dignes héritiers d'Ather Fodin pour leur remettre la cape du grand guerrier uniquement après prouver leur valeur dans un combat honorable. Nos compagnons ravis d'avoir "trouver l'office du tourisme", et peut-être que l'allure impressionnante du gardien potentiellement vieux de 100 ans y fût pour quelque chose, lui souhaitèrent une bonne journée et lui promirent de lui envoyer les héritiers d'Ather Fodin si ils les croisaient. Ils décidèrent de partir fouiller les décombres du navire d'Ather Fodin pour y trouver son armure.

Ils campèrent en bas du sommet où ils se firent déranger par 3 loups à l'appétit aiguisés par une odeur plus alléchante que la viande orque.
Modifié en dernier par Kalambe le Jeu 18 Juin, 2020 1:52 pm, modifié 1 fois.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Re: Quirine - Histoires aux coins du feu

Messagepar Kalambe » Dim 14 Juin, 2020 3:47 pm

Expédition au nord : troisième acte

Après avoir éliminé les perturbations nocturnes, notre groupe d’aventuriers s’offrit une grasse mâtinée avant de repartir en direction de la côte nord, lieu où des informations situent l’épave du drakkar magique d’Ather Fodin.

En arrivant sur la côte de récifs acérés balayés par un vent glacial, nos aventuriers découvrirent une épave au milieu de flots agités, loin derrière la plage occupée par les phoques. La barbare suivant son idée tenta pendant une demi-heure de dresser un phoque pour qu’il ramène les trésors de l’épave. L’idée d’utiliser la viande de loups pour améliorer le dressage traversât l’esprit des compagnons avant d’y renoncer aux risques d’effets indésirables tels que hallucinogènes ou aphrodisiaques, potentiellement envisageables par un pouvoir divin. Le résultat avec les phoques n’étant pas à la hauteur, prudents et rusés, nos compagnons construisirent un flotteur en bois, un « radounet » grâce à leurs savoirs et leurs efforts réunis. Bien que ralentis par quelques maladresses, les aventuriers, laissant l’excès de bagage (armes encombrantes et Ondine) à l’abri sur la plage, nagèrent accrochés au flotteur jusqu’à l’épave, suivi par Fluffy le phoque.

Après avoir attaché leur flotteur à un vieux hauban, nos vaillants aventuriers se glissèrent à l’intérieur du vaisseau par une écoutille pour accéder à une partie émergée de la soute. C’est dans cette partie émergée que nos aventuriers découvrirent un coffre rutilant, scintillant de pierres précieuses. Une gravure sur le coffre présentait un poème énigmatique à propos d’armure et de gloire. Nos compagnons, pas nés de la veille, fouillèrent la pièce ainsi que la cabine de pilotage attenante. Ils découvrirent quelques livres intéressants sur la navigation et la construction de navire, mais également un grimoire de magie dans une armoire à côté d’un squelette habillé d’une côte de maille marquée par de nombreuses batailles. En ouvrant le coffre, le groupe découvrit un magnifique Harnois doré, scintillant comme sorti de la forge incrusté de gemmes brillantes. Un examen leur permit de détecter une puissante magie sur l’armure étincelante. Malgré tous leurs efforts, les aventuriers ne réussirent pas à soulever l’armure et repartirent bredouille en perçant le bois vermoulu.
Depuis le pont émergé, Vleet le sorcier et Oscar le halfelin rôdeur nagèrent jusqu’à leur flotteur avant de voir l’aileron d’un requin affamé. Bien que nos deux nageurs aient réussi à se hisser sur le flotteur, le requin réussi à blesser mortellement le jeune sorcier. Ysgritt tira un carreau encordé dans le flotteur afin qu’elle et Ada puissent tirer le flotteur-brancard sur lequel Oscar stabilisait son compagnon. A force de jets de fronde et grâce à un carreau d’arbalète bien placé, nos amis réussirent à chasser le requin et revenir sur la plage.

Ils y retrouvèrent Ondine tétanisée devant 4 orques. Les orques postillonèrent de leurs mâchoires malhabiles un « Mort aux profanateurs de l’héritage d’Ather Fodin. Gloire à Ather Fodin et ses enseignements: honneur, gloire et morue! Etes-vous avec Erik Montrose?» Après un rapide calcul force de frappe diminuée par le collègue insconscient et orques parlant le commun, Oscar, verticalement défavorisé mais aidé par la chance, annonça leur haine d’Erik Montrose, annonce immédiatement suivie par ses compagnons. Les aventuriers acceptèrent de rencontrer le lendemain Ragosh, le chef des orques. Les compagnons purent soigner le sorcier à leur campement en haut de la plage.

Les compagnons, extrêmement prudents, organisèrent cette nuit-là des tours de garde à l’insu des orques qui montaient eux-aussi la garde à tour de rôle. Oscar commença le premier tour en masquant de main de maitre sa surveillance par une immobilité passant pour un sommeil profond. Il tenta de réveiller le suivant en jetant discrètement des graviers sur la barbare qui ne moufta pas. En lançant un caillou plus percutant, toujours discrètement, Oscar finit par réveiller Ada à côté de la barbare. Ada prit le tour de garde, sans réellement réussir à dissimuler sa surveillance jusqu’à sentir le poids de la journée peser sur ses paupières. Avant de s’endormir, Ada réussit, en secouant avec insistance, à réveiller la barbare. Barbare qui sentant, elle aussi la journée en mer, réveilla Ondine au bout de peu de temps, qui finit la garde de nuit assise près du feu fixant de peur les orques.

Le lendemain nos amis suivirent leurs nouveaux amis orques jusqu’au village sur la côte est. Ils découvrirent un village prospère de pèche et d’artisanat mais agité de dissensions entre des prêcheurs de véritables enseignements d’Ather Fodin à base de salaison et de flagellation à la morue, et visiblement les partisans du chef Ragosh dont les 4 orques accompagnateurs faisaient partis.
Ragosh les accueillit dans sa demeure avec un banquet et nos amis écoutèrent le chef s’extasier de la prospérité de son village, prêt à accueillir l’arrivée des elfes annoncée par Ather, mais également se plaindre de la diffamation de sa légitimité par son rival, le haut prêtre Grurarg. Ragosh leur expliqua que devenir l’héritier d’Ather Fodin avec les reliques lui permettrait de certifier sa légitimité et de forcer son rival à un duel à mort, se faisant il demanda aux aventuriers de trouver les reliques du grand général pour lui. Nos amis demandèrent pourquoi Ragosh n’envoyait pas ses propres hommes, ce à quoi Ragosh répondit que jusqu’à présent aucun orque n’avait trouvé les reliques, bien cachées, et qu’aujourd’hui ses hommes étaient occupés à repousser la troupe d’Erik Montrose à la mer ou à la mort, ou à assurer l’ordre dans le village face aux perturbations de la faction du prêtre. Nos amis, bénéficiant d’un instant de mauvais calculs du chef (échec critique), négocièrent des pécheurs orques et une barque sur la côte nord pour accéder à l’épave, un retour au continent en drakkar orque et 500PO pour les 4 reliques.
Seuls les petits esprits aiment l'ordre, le génie maîtrise le chaos. Bizarre, voire psychopathe, est un effet secondaire de impressionant. Le Plan B ne contient pas plus de poudre que le plan A mais plus d'idées que le Plan Ultime..
Avatar de l’utilisateur
Kalambe
Orny Libéré
 
Messages: 104
Enregistré le: Dim 16 Avr, 2017 11:14 am
Localisation: Clamart


Retourner vers Index du forum

Retourner vers Quirine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité